Coups de coeur adultes : RECONDO - LAMB - MAYNARD

« Pietra Viva » de Leonor  de Recondo
Michelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir sans vie le corps d’Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà, à qui sa pietà a valu gloire et renommée, va vivre au rythme de la carrière, sélectionnant les meilleurs blocs, les négociant, organisant leur transport. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Parce qu’enfin il s’abandonne à ses émotions, au cœur d’une nature exubérante, une transformation profonde dans son œuvre va se marquer. Il retrouvera désormais ceux qu’il a aimés dans la matière vive du marbre.
Autres titres du même auteur (romancière et violoniste née en 1976 et spécialisée en musique ancienne et baroque) : « Amours » et « Rêves oubliés »

« Nous sommes de l'eau » de Wally LAMB 
C'est une histoire de famille. Et une histoire de secrets.
Annie OH, artiste, séparée de son mari Orion avec qui elle a eu trois enfants, a décidé d'épouser Vivica, la galeriste new-yorkaise qui l'a rendue célèbre. Mais elle a peur. Elle a d'ailleurs eu peur toute sa vie.
De ne pas être une bonne mère pour ses trois enfants ; de ne pas savoir soulager les colères de son fils, les angoisses de ses filles ; d'affronter le souvenir des drames qui ont dévasté son enfance. 
Cette terreur, Annie a tenté de l'évacuer dans ses sculptures, ses tableaux chargés de rage.
Prenant tour à tour la voix de ses personnages, l'auteur délivre cette histoire petit à petit. Il décortique les secrets de famille, enclenche les réactions.
Ce roman de 700 pages est un véritable « page turner » tant ses personnages sont réels. Entre New-York, le Massachusetts et Cape Cod, c'est la côte Est des États-Unis que se dévoile... Un roman américain comme on les aime. Puissant et émouvant !

« L'homme sur la montagne » de Joyce Maynard

San Francisco, la montagne au pied du Golden Gate Bridge, est le terrain de jeu préféré de Rachel et Pathi, deux sœurs âgées respectivement de 13 et 11 ans. Livrées à elles-mêmes depuis le divorce de leurs parents, elles aiment vagabonder, écouter de la musique et épier le voisinage.
Ces deux gamines aux portes de l'adolescence rêvent d'inatendu et d'aventures. Et l'inattendu ou plutôt le cauchemard se produit... Plusieurs femmes femmes, victimes d'un tueur en série, sont retrouvées mortes dans la montagne. L'inspecteur chargé de l'enquête n'est autre que le père de nos deux aventurières. L'enquête s'annonce longue et difficile. Les petites filles décidées à aider leur père élaborent un plan pour attraper le tueur. Mais en vain, l'affaire restera irrésolue et plongera le père dans une humilation dont il ne se remettra pas.
Trente ans après, l'aînée des sœurs devenue romancière revient sur cet épisode tragique et l'impact qu'il a eu sur leur vie. Toujours décidée à retrouver le tueur, la publication de son récit apportre un épilogue aussi étonnant qu'imprévible.
Entre roman noir et et roman d'apprentissage, l'auteure campe avec brio des personnages vibrants de réalité, pour ensuite nous faire réfléchir à ce qu'est la vie et ce que sont nos choix. L'écriture est fluide. Le livre se lit d'une traite. Captivant !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire