« L'élégance des veuves » d'Alice FERNEY (Actes Sud)

Cela se produit de multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin qui pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des morts, quand le besoin de transmettre l'emporte sur le désespoir de la perte d'un être cher. Un long fil de désir passe au travers des générations.
Ce court roman, à l'aube du XXe siècle, d'une douce gravité, est un hymne à la vie et au pouvoir fécondant de la femme. Un bijou d'écriture et de sensibilité qui vous acompagnera longtemps.
 


Alice Ferney, de sa véritable identité Cécile Gavriloff, est une écrivaine française.
Adepte du roman classique, dont elle exploite avec brio la veine introspective.
Ses thèmes de prédilection sont la féminité, la différence des sexes, la maternité, le sentiment amoureux. "Grâce et Dénuement" lui a valu le prix Culture et Bibliothèques pour tous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire