"Neverhome" de L. HUNT - "Karoo" de S. TESICH

« Neverhome » de Laird HUNT - Roman historique
Dans la ferme de l’Indiana qui l’a vu grandir, Constance jouit enfin d’un bonheur tranquille auprès de son compagnon. Mais lorsque la guerre de Sécession éclate et que Bartholomew est appelé à rejoindre les rangs de l'armée de l'Union, c’est elle qui, travestie en homme, prend sans hésitation la place de cet époux fragile, inapte à une guerre qu’elle considère comme impensable de ne pas mener.
Ayant perdu la trace de son régiment après une bataille féroce où elle a été blessée, Constance la rebelle reprend le chemin de la ferme, guidée par l’amour infini qu’elle porte à son bien-aimé mais profondément hantée par la violence des aventures qui ont marqué sa périlleuse initiation à l’univers des champs de bataille. 

Abondant en rencontres aux frontières du réel avec les monstres que la guerre fait des hommes et des lieux, ce roman magistral largement salué par la presse américaine propose, à travers le parcours de son androgyne et farouche protagoniste, une impressionnante méditation sur la fragilité des certitudes et l’inconstance de toute réalité.
 

« Karoo » de Steve TESICH
Saul Karoo est un riche consultant en scénario : il est payé pour réécrire de véritables chefs d’œuvre scénaristiques qu'il doit transformer et adapter à la grande distribution. Karoo est un mauvais ex-mari, un mauvais père, un mauvais homme, il est alcoolique et menteur. Et pourtant, l'occasion de se racheter va se présenter à lui.
Voici le récit très subtil d'un anti-héros comme on les aime. La plume est cynique, mordante, drôle et émouvante. À découvrir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire