Coups de coeur adultes "Thrillers"

« Yeruldelgger » de Ian Manook  
La triste couverture cache un polar noir qui dépayse. Apprêtez-vous à voyager durant les 650 pages de ce roman composé comme un puzzle : drames, crimes crapuleux, capitale polluée, héros meurtri et autres personnages bien construits, chevauchées sauvages dans les steppes, thé au beurre salé dans des yourtes accueillantes, sont autant de pièces qui s'ajustent pour nous conter un pays, ses traditions et ses failles au fil d'une intrigue complexe servie par un style plaisant tantôt inspiré tantôt direct.
Nous en voulons encore!  


« Complots au Vatican. Tome 1, Le dernier pape » de Luis Miguel ROCHA  
« Le dernier pape » remonte à la mort de Jean Paul Ier en 1978. Le roman est basé sur l’hypothèse d’un assassinat, qui a bel et bien circulé. Luís Miguel Rocha reprend la théorie du complot pour bâtir son thriller. Il mêle habilement réalité et fiction, en faisant reposer son scénario sur une liste de notables du Vatican corrompus et impliqués dans de troubles affaires, dont la loge Propaganda Due ou P2. Ces documents auraient été en la possession du pape nouvellement élu en 1978. Celui-ci aurait envisagé de destituer de leurs postes certains hauts responsables, dont le cardinal Villot. Ainsi serait né le complot, ourdi pour empêcher ce ménage dans la Curie.

Décédé d’une longue maladie le 26 mars dernier, l’auteur portugais a conçu un suspense sur un thème à la mode, tout en gardant un charme intemporel. Le cycle compte quatre volets.
Déjà disponible : « Complots au Vatican. Tome 2, La balle sainte »
Les Tomes 3 et 4 sont en cours de traduction.   


« Obia » de Colin NIEL
À travers trois destins, vous allez plonger dans un polar, un roman d'aventures et un roman historique sur les terres de Guyane et du Suriname.
Deux jeunes hommes sont retrouvés morts, avec des sachets de drogues dans l'organisme, un troisième est en fuite. Une banale histoire de passeurs qui a mal tourné ? Bien plus compliqué qu'il n'y paraît puisque l'affaire prend ses racines fin des années 80, en pleine guerre civile du Suriname, pays voisin de la Guyane qui accueillit des milliers de réfugiés.
L'enquête est menée par le capitaine Anato et le major Marcy, deux hommes que tout oppose, leurs origines mais aussi leurs passé. L'auteur décrit avec minutie l'atmosphère lourde, humide qui entoure les habitants, natifs ou immigrés, le tout empreint de culte vaudou. Un grand roman haletant !
Autres titres disponibles : « Les hamacs de carton », « Ce qui reste de la forêt ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire